Prévoyance statutaire

Votre Garantie Prévoyance Labellisée Fonction Publique

Être bien protégé face aux accidents du quotidien

A partir de 15€ * par mois

Pourquoi choisir notre solution Prévoyance Fonction Publique ?

Quelques chiffres pour mieux comprendre :

  • En cas d’arrêt de travail, le statut de la fonction publique couvre les 90 premiers jours d’arrêt à 100% de votre salaire, puis uniquement 50%.

En cas de maladie, cette perte de salaire peut durer jusqu’à 3 ans.

  • En cas d’invalidité, la perte de salaire varie en fonction de plusieurs facteurs (l’ancienneté, l’âge, le taux d’invalidité…) mais elle est en moyenne de 50% et peut durer jusqu’à 10 ans.
  • En cas de décès d’un parent pour une famille dont les deux adultes travaillent, avec 2 enfants, la disparition de l’un des parents nécessite un capital décès égal à 3 ans de salaires. Or le statut de la fonction publique prévoit le versement d’un capital d’un peu plus de 13 600 €.

Il est donc nécessaire de prévoir un capital décès complémentaire pour assurer l’avenir de sa famille, ainsi que de couvrir la perte de revenu en cas de maladie longue durée ou d’invalidité. Nous vous proposons donc une garantie modulable pour couvrir uniquement les risques vous concernant.

Pour qui?

Pour les agents de la fonction publique, qu’ils soient affiliés CNRACL ou IRCANTEC.

Notre garantie :

3 options à combiner selon vos besoins :

1) Indemnité journalière
  • Versement d’une indemnité journalière égale à 90% ou 95% de la rémunération nette en complément du statut de la fonction publique ou de la Sécurité Sociale
2) Invalidité
  • Versement d’une rente d’invalidité de 20% de la rémunération brute au-delà d’un taux d’invalidité de 60% et 12% entre 33% et 60% d’invalidité
3) Capital décès
  • Versement d’un capital décès égal à 100% de la rémunération brute
  • Pas de questionnaire médical
  • Pas de délai de stage mais un versement des prestations au prorata du temps de présence la première année
  • Taux de cotisation unique, quel que soit l’âge
  • Pas d’exclusion des sports à risque
  • Si votre collectivité vient de mettre en place la labélisation, vous avez 6 mois pour adhérer sans proratisation des garanties et sans limite d’âge

Être âgé de moins de 52 ans (sauf si vous possédez déjà des garanties équivalentes)

Ne pas être en arrêt de travail, accident de travail, maladie professionnelle, disponibilité, maternité, invalidité ou mi-temps thérapeutique.

LE SAVIEZ-VOUS ?

11 millions de victimes d’accidents de la vie quotidienne

18 500 décès par an, principale cause de mortalité en France.


* Voir conditions en agence, tarif en vigueur en Janv. 2018. Prestations garanties par la Mutuelle Générale de Prévoyance, mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité N°INSEE 337 682 660.

PMIF vous propose également

Ces articles peuvent vous intéresser

Le café est-il bon ou mauvais pour la santé ?

La consommation de café a toujours été un sujet à controverse. Tandis que des études tentent des démontrer ...

Lire l'article

Qu’est-ce que la protection hospitalière ?

Une hospitalisation, qu’elle soit prévue ou non, est toujours source de questionnements pour le patient. Le...

Lire l'article

Devenir bénévole

Devenir bénévole c’est donner de son temps et de son énergie pour se mettre au service d’une association ou...

Lire l'article

Pourquoi faut-il manger des fibres ?

L\'apport en fibres dans l\'alimentation des populations occidentales se perd depuis de nombreuses années. ...

Lire l'article

L’assurance habitation

A chaque déménagement se pose la question de la souscription d\'une nouvelle assurance habitation. Obligato...

Lire l'article

Le don de sang

Toutes les personnes âgées de 18 à 70 ans, pesant plus de 50 kilos, n\'ayant contracté aucune maladie grave...

Lire l'article

La dépression et ses signes

La dépression est considérée depuis quelques années comme un problème de santé publique majeur. Près d\'une...

Lire l'article

Choisir sa mutuelle de famille

Une bonne mutuelle est aujourd’hui indispensable pour s’assurer d’une prise en charge médicale et paramédic...

Lire l'article

Donner à une association

La grande majorité des associations fonctionnent grâce aux dons ainsi qu’au bénévolat. Les particuliers e...

Lire l'article