Récidive du cancer : comment la prévenir ?

Aujourd’hui, 30% des malades subissent une récidive du cancer. Cependant, les études ont montré qu’apporter des changements positifs à son mode de vie pendant et après le traitement du cancer peut aider à l’éviter. Il existe, en effet, certaines mesures que vous pouvez prendre pour être en aussi bonne santé que possible.

L’alimentation pour prévenir la récidive du cancer

Il est possible que les mêmes facteurs qui peuvent augmenter le risque de cancer peuvent également favoriser la récidive du cancer après le traitement. C’est pour cela qu’il est conseillé de suivre les mêmes mesures préventives contre le cancer pour prévenir la récidive. Certaines études suggèrent notamment que la récidive du cancer du sein pourrait être plus élevée chez les femmes qui ne mangent pas beaucoup de fruits et légumes. Le risque de récidive du cancer de la prostate pourrait aussi être plus élevé chez les hommes qui consomment beaucoup de graisses saturées. En outre, il est important de maintenir un poids santé et d’éviter l’obésité.

Ainsi, essayez d’avoir une alimentation saine et équilibrée, que l’on pourrait appeler anticancer. Il est important de manger une variété de légumes ainsi que des légumineuses qui sont riches en fibres. Pour les fruits, préférez des fruits entiers. En outre, limitez ou évitez la viande rouge et les viandes transformées. Privilégiez des viandes blanches comme le poisson et les fruits de mer. Choisissez également des aliments entiers plutôt que raffinés et évitez le sucre et les boissons sucrées. Enfin, si vous êtes en surpoids, envisagez de perdre du poids en réévaluant votre alimentation et en pratiquant une activité physique régulière. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin et/ou de prendre contact avec un nutritionniste.

Arrêter ou éviter l’alcool et le tabac

En outre, plusieurs types de cancer sont liés à la consommation d’alcool. Il est préférable de ne pas boire, mais si vous choisissez de boire, vous ne devriez pas boire plus d’un verre par jour pour les femmes et 2 pour les hommes. Pour le tabac, il est important d’arrêter si vous fumez et d’éviter la fumée passive, également responsable de cancers et d’autres maladies.

Qu’en est-il des vitamines et des suppléments

La prévention de la récidive du cancer par la prise de certaines vitamines, herbes ou autres compléments alimentaires est considérée un mythe par certains chercheurs. En effet, plusieurs études ont montré que les suppléments contenant des niveaux élevés de nutriments peuvent avoir des effets néfastes inattendus sur les personnes qui sortent d’un cancer. Si les niveaux de certaines vitamines sont faibles, votre médecin peut recommander des suppléments pour les augmenter. Toutefois, les recherches ne montrent pas, à ce jour, que des niveaux élevés de vitamines contribuent à réduire le risque de cancer. Il est ainsi préférable d’en discuter avec votre médecin avant de commencer à prendre un complément alimentaire.

Une activité physique régulière pour prévenir la récidive du cancer

Bien que les recherches n’aient pas encore montré l’effet d’une activité physique sur le cancer, les bienfaits du sport sont incontestables. Une activité physique régulière peut réduire l’anxiété, les stress ainsi que les symptômes de la dépression. Elle permet aussi d’améliorer l’humeur, de renforcer l’estime de soi et de réduire la fatigue, les nausées et les douleurs. Ces avantages peuvent être obtenus grâce à une activité physique modérée ou vigoureuse 3 à tous les jours de la semaine. Les activités modérées sont celles qui vous font respirer autant que lorsque vous faites une marche rapide. Les activités vigoureuses vous font utiliser de grands groupes musculaires et augmentent le rythme cardiaque. Elles vous font également respirer plus rapidement et plus profondément.

Avant de commencer une activité physique, parlez-en avec votre médecin. Il pourra ainsi vous recommander des activités adaptées selon vos niveaux d’énergie, votre âge, et autres caractéristiques. En outre, il est important de prendre certaines mesures au quotidien.

  • Limitez le temps passé en position assise ou couchée et reprenez vos activités quotidiennes dès que possible.
  • Essayez de faire au moins 150 à 300 minutes par semaine d’activité d’intensité modérée ou 75 à 150 minutes par semaine d’activité vigoureuse.
  • N’hésitez pas à inclure des exercices de musculation au moins 2 jours par semaine.
  • Un peu de mouvement physique est bien mieux que rien. Vous pouvez commencer avec 15 minutes de marche quotidienne et augmenter ensuite avec le temps. Il est également important de faire quelque chose que vous aimez.

Si vous ne savez pas comment reprendre le sport, voici quelques conseils pour commencer à bouger en douceur.

D’autres conseils pour un mode de vie sain

En plus des conseils évoqués ci-dessus, vous pouvez faire plusieurs choses pour créer et maintenir une vie saine après le cancer. La première est de bien sûr rester en contact avec votre équipe soignante. Cela permet de rechercher des signes de récidive et/ou de gérer les effets secondaires sur le long terme. Il est également important d’apprendre à gérer le stress et l’anxiété. En plus d’être pesants psychiquement, ils peuvent également entraîner des problèmes physiques tels que l’insomnie, les maux de tête et d’estomac. Pour y remédier naturellement, vous pouvez pratiquer des techniques de relaxation, des exercices de respiration ou de la méditation. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. Enfin, prenez le temps de vous amuser et de vous réunir avec votre famille, vos amis et vos proches. Le rire peut réduire le stress et améliorer l’humeur.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga