Les bons réflexes pour améliorer la digestion

Tout le monde peut éprouver des maux d’estomac, des gaz, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée. Cependant, lorsque ces symptômes surviennent fréquemment, ils peuvent perturber la vie quotidienne. Heureusement, certains changements au niveau du régime alimentaire ou du mode vie peuvent améliorer la digestion et avoir un impact positif sur votre santé intestinale. Les conseils de cet article sont donnés à titre indicatif et n’engagent pas la responsabilité de PMIF. En cas de doute, consultez votre médecin.

Opter pour un régime riche en nutriments

Le régime alimentaire occidental typique – riche en glucides raffinés, en graisses saturées et en additifs alimentaires – est associé à un risque accru de développer des troubles digestifs. Cependant, les régimes riches en nutriments protègent contre les maladies digestives. Ainsi, en optant pour des aliments entiers et en limitant votre consommation d’aliments transformés, vous pouvez améliorer la digestion et vous protéger contre les maladies digestives. 

Les graisses saines pour améliorer la digestion 

Une bonne digestion nécessite un bon apport en matières grasses. En effet, elles vous aident à vous sentir rassasié après un repas et permettent une meilleure absorption des nutriments. En outre, les acides gras oméga-3 peuvent réduire votre risque de développer des maladies inflammatoires de l’intestin. Vous pouvez en trouver dans les graines de lin, les graines de chia, les noix, ainsi que les poissons gras comme le saumon, le maquereau et les sardines.

Faire le plein de fibres

C’est bien connu : les fibres sont bénéfiques pour améliorer la digestion. Les fibres solubles se trouvent dans le son d’avoine, les légumineuses, les noix et les graines. Les légumes, les grains entiers et le son de blé, entre autres, regorgent de fibres insolubles. En outre, les prébiotiques sont un autre type de fibres qui nourrissent votre microbiote intestinal. Les prébiotiques se trouvent dans de nombreux fruits, légumes et céréales.

Bien s’hydrater pour améliorer la digestion

Les experts recommandent de boire 1,5 à 2 litres de liquides sans caféine par jour afin de prévenir la constipation. Cependant, il est important d’adapter votre apport en fonction du climat et de votre activité physique. Vous pouvez aussi troquer l’eau contre des tisanes ou des boissons sans caféine et éviter la déshydratation. Manger des fruits et des légumes riches en eau, comme le concombre, la courgette, le céleri, le melon, les fraises et les pêches, est aussi une bonne manière d’atteindre vos besoins journaliers. 

L’alimentation en pleine conscience 

Il est facile de trop manger trop vite si vous ne faites pas attention, ce qui peut entraîner des ballonnements, des gaz ou une indigestion. L’alimentation en pleine conscience consiste à vous concentrer pleinement sur votre repas et à prêter attention à tous ses aspects. Pour cela, mangez lentement, calmement et sans parasites (comme les écrans). Prenez le temps de mâcher les aliments et de prêter attention à leur texture, température et goût. Par ailleurs, la digestion commence dans la bouche et une bonne mastication est liée à une bonne digestion. En effet, l’estomac transforme plus facilement les aliments liquides. Cela peut ainsi aider à prévenir des symptômes tels que l’indigestion et les brûlures d’estomac.

Gérez le stress pour améliorer la digestion

Le stress affecte directement la digestion et a été associé au syndrome du côlon irritable, à la diarrhée et à la constipation. Pendant les périodes de stress, l’organisme détourne son attention du système digestif. De plus, l’intestin et le cerveau sont étroitement liés, expliquant l’influence du cerveau sur votre digestion. Pour gérer votre stress, vous pouvez avoir recours à la méditation, à la thérapie cognitive et comportementale, à l’acupuncture ou au yoga. Ces pratiques peuvent soulager vos symptômes et améliorer la digestion. 

Rester actif et bouger

L’exercice régulier est l’un des meilleurs moyens d’améliorer la digestion. Par conséquent, marcher après un repas peut aider votre organisme. En effet, la pratique d’un exercice à intensité modérée augmente le temps de transit intestinal de près de 30 %. Cela permet également de soulager la constipation chronique.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga