Surmonter un deuil : comment faire face au deuil ?

La perte d’un être cher est une expérience à laquelle nous serons tous confrontés. Pourtant, le deuil est un processus unique et différent pour chacun. Bien que votre bien-être personnel puisse (ou non) passer au second plan pendant le processus de deuil, il est important de ne pas abandonner complètement vos propres besoins. Voici quelques conseils pour surmonter un deuil.

Quelles sont les étapes du deuil?

Vos sentiments peuvent se manifester par étapes à mesure que vous acceptez votre perte. Même si ce ne plus considéré comme la façon idéale de faire son deuil, vous avez peut-être entendu parler de ces phases :

  • Le déni : Lorsque vous apprenez une perte pour la première fois, il est normal de penser que cela n’est pas vrai. C’est un mécanisme de défense naturel afin de faire face à la montée d’une émotion écrasante.
  • La colère : Quand la réalité s’installe, il est possible d’être confronté à la douleur de la perte. Ces sentiments peuvent ensuite engendrer de la colère. Celle-ci peut être dirigée vers d’autres personnes, une puissance supérieure ou la vie en général. La colère contre un être cher qui est mort est également naturelle.
  • La négociation : La culpabilité accompagne souvent la phase de négociation. En effet, la personne peut penser aux choses qu’elle aurait pu faire pour éviter la perte.
  • La dépression : Celle-ci s’installe lorsque la personne commence à comprendre les effets de la perte sur sa vie. Les signes de dépression comprennent, entre autres, le sentiment de solitude et les problèmes de sommeil. La perte d’appétit et les problèmes alimentaires peuvent également être des signes de dépression.
  • L’acceptation : Dans cette dernière étape, la personne déprimée admet la réalité. Elle retrouve ainsi ses ressources propres et la force de sortir de sa douleur. Ainsi, elle essaie de surmonter un deuil et reprend ses activités.

Chaque personne passe par ces phases à sa manière. Il est ainsi possible de faire des allers-retours entre ces phases ou en sauter une ou plusieurs à la fois.

Comment surmonter un deuil ?

Vivre ses émotions et prendre le temps

Peu importe où vous en êtes dans le processus du deuil, accordez à vos émotions le temps et l’attention dont elles ont besoin. Pour certaines personnes, cela pourrait simplement s’asseoir et à réfléchir à leurs sentiments. Pour d’autres, cela peut impliquer leur extériorisation par l’écriture ou le dessin. Il est même possible d’écrire une lettre à votre être cher pour essayer de surmonter un deuil. Vous pouvez également tenter des méditations guidées avec applications comme Petit Bambou ou Calm. Choisissez la méthode qui fonctionne le mieux pour vous. N’oubliez pas que pleurer est une réaction naturelle et saine. En effet, les larmes nous font du bien.

Garder une routine saine pour surmonter un deuil

Après une expérience traumatisante, plusieurs personnes abandonnent leurs besoins fondamentaux. Il est important de garder une bonne alimentation, de maintenir une activité physique et de se reposer. Toutefois, gardez à l’esprit que votre exercice actuel et vos habitudes alimentaires peuvent sembler différents de quelques jours ou semaines auparavant. Cela est tout à fait normal. L’intention de tous ces choix sains est de vous aider à surmonter un deuil, et non d’éviter de ressentir vos sentiments.

Se connecter avec les autres

S’appuyer sur votre réseau peut vous aider à surmonter un deuil. Toutefois, le soutien social n’est pas une science exacte. Passer du temps avec ses amis et sa famille peut aider certaines personnes à assimiler leurs émotions, tandis que d’autres peuvent avoir envie de passer du temps tranquilles seules. Ainsi, ne vous forcez pas à passer du temps avec d’autres personnes si ce n’est pas ce dont vous avez besoin. Demandez-vous chaque jour ce dont vous avez besoin ce jour-là. Un jour, vous aurez peut-être besoin de passer du temps avec des amis. Tandis que le lendemain, vous voudrez peut-être passer du temps seul.

Aider les autres pour surmonter un deuil

Aider les autres nous aide, notamment lorsque nous sommes face à une perte. Pour certains, faire du bénévolat ou offrir d’autres formes d’assistance après le décès d’un être cher peut être une forme de soins personnels. Prendre du temps pour une activité caritative peut vous aider à surmonter un deuil. Le bénévolat permet ainsi de ne pas se sentir submergé par ses émotions, sans pour autant les ignorer. Demandez-vous si vous êtes prêt à consacrer du temps et de l’énergie à aider les autres. Mais n’ayez pas honte si la réponse honnête est non, cela est normal. Si la réponse est oui, commencez au fur et à mesure. Prenez des mesures réalistes et réalisables pour éviter que ces actions ne deviennent un facteur de stress supplémentaire.

Se diriger vers un professionnel si nécessaire

Il n’y a pas de honte à demander l’aide d’un professionnel pour surmonter un deuil. Comme le deuil est individuel, il peut être difficile de savoir quand il est temps de demander de l’aide. Envisagez de consulter un professionnel si vous avez du mal à prendre soin de vous ou si vous êtes facilement submergé par vos émotions. Un déséquilibre au niveau de l’alimentation, le sommeil ou l’activité physique peut également être un signe. Soyez aussi honnête que possible avec vous-même. Ainsi, si vous avez besoin d’une aide extérieure, parlez-en à un proche ou à votre médecin traitant.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga