Les accidents de la vie courante : prévention et protection

En France, on dénombre un accident de la vie courante toutes les 3 minutes, soit environ 12 millions par an. Ils sont également à l’origine de 40 000 décès par an. Une grande proportion de ces accidents est cependant évitable. Quels sont donc les accidents de la vie courante et comment les prévenir ? Parce qu’un accident peut toujours arriver, et ce, peu importe notre vigilance, nous vous proposons une garantie prévoyance pour vous et votre famille.

Quels sont les accidents de la vie courante ?

Les accidents de la vie courante (AcVC) sont des traumatismes non intentionnels. Ils comprennent les accidents domestiques (à la maison ou dans les abords immédiats) ou à l’extérieur (magasin, trottoir, etc.). Les accidents qui surviennent dans un cadre scolaire, lors d’une pratique sportive ou d’un loisir, ou pendant les vacances sont également considérés comme des accidents de la vie courante. Les accidents de la circulation, les accidents du travail et les effets secondaires des médicaments sont exclus. Les principales causes des accidents de la vie courante sont les chutes, les étouffements, les brûlures, les intoxications et les morsures. 

Les chutes : la première cause des accidents de la vie courante

Les chutes représentent trois quarts des accidents de la vie courante et touchent les personnes de tout âge. Cependant, elles sont plus fréquentes chez les enfants et les seniors. 95% des décès sont des personnes de plus de 65 ans. Souvent, quelques mots suffisent à apaiser un enfant après sa chute. Mais si la personne vomit ou perd connaissance, il est important de consulter un médecin. Vous pouvez éviter les chutes en installant des barrières de sécurité dans les escaliers et un système de sécurité pour bloquer les fenêtres.

Les enfants et les adolescents courent également le plus grand risque de se blesser en cas de chute d’objets. Les tout-petits sont connus pour tirer des livres, des accessoires lourds ou des petits appareils électroménagers. Les plus âgés et les adultes qui utilisent des échelles et des escabeaux risquent également d’être blessés en tentant d’atteindre un objet. Pour s’assurer de votre sécurité et celle de vos proches, placez les objets lourds hors de portée des jeunes enfants. En outre, n’hésitez pas à demander de l’aide lorsque vous essayez d’atteindre des objets lourds situés en hauteur. 

Les étouffements

L’étouffement par suffocation est la première cause de mort chez les enfants de moins de 5 ans et cause près de 3000 morts par an. Ces derniers jouent avec tout ce qu’ils trouvent et peuvent rapidement avaler des objets du quotidien. Cela signifie que l’étouffement est un risque courant. Cependant, vous pouvez éviter cet accident de la vie courante en plaçant tout produit ou objet à risque hors de portée des enfants.

La noyade

La noyade est également l’un des accidents de la vie courante qui survient le plus souvent. Les jeunes enfants peuvent se noyer dans des eaux très peu profondes, soit dans 20 centimètre d’eau. Surveillez donc les enfants tout temps lorsqu’ils se trouvent à proximité. Cela comprend les étangs de jardin ornemental, les jeux d’eau et même les bains. 

Les brûlures

Les boissons chaudes causent la plupart des brûlures chez les enfants de moins de cinq ans. Veuillez à ce que les enfants soient toujours à une distance de sécurité des feux ouverts, des cuisinières, des fers à repasser et des allumettes, entre autres. Nous vous conseillons également de régler l’eau chaude à 40° maximum. Il faut savoir qu’une brûlure au troisième degré chez un enfant peut être provoquée en seulement trois secondes dans une eau de 60 degrés. La peau de l’enfant est en effet très fragile. En cas de brûlure, retirez rapidement les vêtements brûlés et maintenez la zone pendant 10 à 15 minutes sous l’eau froide. Ensuite, évaluez la brûlure et contactez un médecin en cas de doutes. 

L’intoxication

La plupart des accidents de la vie courante qui concernent une intoxication impliquent les médicaments, le monoxyde de carbone, les produits ménagers et les cosmétiques. Gardez donc tout ce qui pourrait être dangereux s’il est avalé hors de portée des enfants, y compris certaines plantes. En effet, ces dernières peuvent contenir des produits actifs responsables d’allergies et de troubles digestifs ou cardio-vasculaires. En outre, gardez en tête les symptômes de l’intoxication par le monoxyde de carbone. Celle-ci peut provoquer des maux de tête, des vertiges, des nausées, des vomissements, une fatigue importante ainsi que des convulsions. 

Les morsures

Les morsures animales graves peuvent causer des infections rarement graves quand le traitement est rapide. Cependant, elles peuvent parfois se propager dans le sang ou dans d’autres parties du corps. Il est important de nettoyer toute plaie, même minime, avec un produit désinfectant ou au savon. Vérifiez également si la vaccination contre le tétanos est toujours valable. La morsure est considérée grave lorsque celle-ci paraît profonde, est proche d’une articulation ou est souillée par des corps étrangers. En outre, si vous remarquez des rougeurs, douleurs ou des écoulements dans les premières 24h, si l’animal est errant ou si la victime est immunodéprimée, il est nécessaire d’aller aux urgences ou de consulter un médecin rapidement. 

Pour éviter les morsures, ne laissez jamais un enfant seul avec un animal, même quand celui-ci paraît inoffensif. Apprenez également aux enfants à ne pas caresser un animal inconnu et de respecter son territoire. Restez également vigilant sur les signaux d’alerte émis par l’animal.

Les entorses

Une entorse se produit lorsqu’un ligament est étiré, tordu ou déchiré. Les parties du corps les plus fréquemment touchées sont les genoux, les chevilles et les poignets. Si cela se produit, appliquez une poche à glace et laissez à la zone touchée le temps de guérir.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga