Comprendre la maladie de Parkinson, ses symptômes, causes et traitements

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative qui affecte le mouvement. Elle se caractérise par la destruction des neurones à dopamine qui sont impliqués dans le contrôle des mouvements. Bien que la maladie de Parkinson ne puisse pas être guérie, les médicaments peuvent considérablement atténuer les symptômes. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la maladie de Parkinson. 

Comprendre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie du système nerveux qui affecte le mouvement. Elle apparaît le plus souvent vers 50 ans à 70 ans. Les personnes touchées développent progressivement des anomalies du mouvement comme des tremblements, des mouvements lents et difficiles, ainsi qu’une raideur au niveau de tout le corps. La lésion fondamentale est la dégénérescence des neurones dopaminergiques. Ces neurones produisent de la dopamine, qui est notamment responsable du contrôle des mouvements du corps.

Quelles en sont les causes ?

La cause de la perte progressive des neurones dopaminergiques dans la maladie de Parkinson reste inconnue dans la plupart des cas. La majorité des experts pensent qu’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux est responsable. En effet, les facteurs génétiques ne seraient prédominants que lorsque la maladie apparaît avant l’âge de 50 ans. Parmi les facteurs environnementaux mis en cause, nous retrouvons :

  • Une exposition précoce ou prolongée à des toxines, des polluants chimiques, à des métaux (plomb, cuivre,…) ou à des pesticides. Le rôle des pesticides dans l’apparition de la maladie de Parkinson est aujourd’hui bien établi.
  • L’intoxication au monoxyde de carbone ou au manganèse.
  • Certaines infections virales, le diabète et la constipation.

Les chercheurs ont également noté que de nombreux changements se produisent dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie de Parkinson, comme la présence de corps de Lewy. Ces substances pourraient jouer un rôle toxique.

Maladie de Parkinson : les symptômes

La maladie de Parkinson présente quatre symptômes principaux:

  • Les tremblements, notamment dans les mains, les bras, les jambes, la mâchoire ou la tête,
  • La raideur des membres et du tronc,
  • La lenteur de mouvement,
  • Les troubles de l’équilibre et de la coordination, entraînant parfois des chutes.

D’autres symptômes peuvent inclure la dépression, ainsi que la difficulté à avaler, à mâcher et à parler. Les problèmes urinaires, la constipation, et les perturbations du sommeil peuvent également être des signes de la maladie.

Les premiers symptômes de la maladie de Parkinson sont subtils et apparaissent progressivement. Par exemple, les personnes touchées peuvent ressentir de légers tremblements ou avoir de la difficulté à se lever. Les proches peuvent être les premiers à remarquer des changements chez une personne atteinte de la maladie de Parkinson au stade précoce. Ils peuvent, par exemple, voir que le visage de la personne manque d’expression, ou que la personne ne bouge pas normalement.

Au stade précoce, les symptômes concernent souvent un seul côté du corps, ou encore un membre particulier. À mesure que la maladie progresse, elle affecte les deux côtés, avec, souvent, des degrés de sévérité différents.

Diagnostic de la maladie de Parkinson

Plusieurs troubles peuvent provoquer des symptômes similaires à ceux de la maladie de Parkinson. Il est donc important de poser un diagnostic exact le plus tôt possible car chaque trouble nécessite un traitement différent. Le diagnostic est basé sur les antécédents médicaux de la personne et sur un examen neurologique. L’amélioration après le début du traitement est une autre caractéristique importante de la maladie de Parkinson. En outre, les médecins pratiquent également des examens complémentaires comme un scanner cérébral ou une IRM, afin de rechercher d’autres maladies.

Quels sont les traitements disponibles ?

Bien qu’il n’y ait pas de remède contre la maladie de Parkinson, les médicaments, les traitements chirurgicaux et d’autres thérapies peuvent souvent soulager certains symptômes.

Médicaments contre la maladie de Parkinson

Le traitement le plus courant de la maladie de Parkinson est la lévodopa, également appelée L-dopa. Elle est transformée en dopamine dans le cerveau et agit principalement sur les symptômes moteurs (lenteur, rigidité, tremblements). Elle peut rester efficace tout au long de la maladie en augmentant les doses au fur et à mesure de l’évolution. En outre, la plupart des patients prennent de la lévodopa avec un autre médicament, la carbidopa. Celui-ci permet de prévenir ou de réduire certains effets secondaires dus à la lévodopa.

Il existe d’autres médicaments utilisés pour traiter les symptômes de la maladie, à l’instar des médicaments qui miment l’effet de la dopamine et des médicaments qui inhibent les enzymes dégradant la dopamine. Il existe également des médicaments pour aider à contrôler les symptômes moteurs et ainsi, réduire les mouvements involontaires et la rigidité musculaire.

La stimulation cérébrale profonde

La stimulation cérébrale profonde, ou SCP, est un traitement des symptômes de la maladie de Parkinson, notamment les tremblements, la raideur et la difficulté à marcher. Il peut également traiter les effets secondaires des médicaments contre la maladie de Parkinson. Ce traitement n’est envisagé qu’en cas de symptômes invalidants malgré une pharmacothérapie optimale. La SCP est réservée aux patients capables de supporter l’intervention et qui ont moins de 70 ans.

Thérapies complémentaires

D’autres thérapies peuvent être utilisées pour soulager les symptômes de la maladie de Parkinson. Elles comprennent de la kinésithérapie et la rééducation orthophonique, qui aident à améliorer la marche et les troubles de la déglutition et de la parole. D’autres thérapies de soutien comprennent une alimentation saine et des exercices afin de renforcer les muscles et améliorer l’équilibre de la personne.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga