Comment prévenir les accidents domestiques ?

Vous vous sentez plus en sécurité chez vous que dans votre voiture ? Ne vous y fiez pas. Chaque année en France, les accidents domestiques tuent jusqu’à trois fois plus que ceux de la route. Concernant majoritairement les enfants et les personnes âgées, il est pourtant possible de les prévenir, grâce à des précautions adaptées à l’âge et à la situation de tous les membres de la famille.

Comment protéger les bébés à la maison ?

À la maison, d’innombrables périls guettent les enfants de moins de 36 mois, avides d’explorer le monde et inconscients des conséquences auxquelles ils s’exposent. Même s’il n’est jamais trop tôt pour commencer à expliquer à votre enfant en âge de marcher qu’il ne faut pas tirer sur le fil des lampes, il vous incombe cependant de sécuriser un maximum votre intérieur. Habituez-vous à tourner les queues des casseroles vers l’intérieur, ne laissez jamais refroidir votre fer à repasser à portée de main. Munissez-vous de cache-prises et équipez les coins tranchants des meubles de protections appropriées. Installez des barrières en haut et en bas des escaliers. Ne laissez jamais traîner de sacs en plastique, de cordons électriques ni d’objets tranchants. Veillez à soustraire aux mains de votre bébé aussi bien les jouets et objets de petite taille (graviers, pièces de monnaie…) que les peluches au contraire trop volumineuses, qui pourraient l’étouffer. Dans la chambre, maintenez une température de 19 degrés et installez un lit aux normes européennes, sans oreiller ni couette, où vous coucherez systématiquement votre nouveau-né sur le dos. Enfin, d’une façon générale, faites preuve d’une vigilance constante, en particulier pendant les repas de l’enfant et au moment du bain. Ne le laissez jamais seul dans une pièce et encore moins lorsqu’il se trouve sur sa table à langer ou dans sa baignoire.

Comment écarter le danger des enfants ?

Plus grands, vos enfants continuent à être exposés à de nombreux dangers dans l’espace domestique. Chaque pièce de la maison cache de multiples pièges dont certains pourraient être fatals. Pour éviter tout risque de défenestration, ne mettez pas de meubles sous les fenêtres et recourez à un système de sécurité pour bloquer l’ouverture de ces dernières. Certaines plantes d’intérieur peuvent être toxiques si elles sont ingérées : mieux vaut les placer en hauteur. De même, médicaments et produits d’entretien doivent être rangés hors de portée des enfants, ainsi que les briquets, les allumettes et les outils de jardinage. Si vous êtes amené à vous servir d’une échelle ou d’un escabeau, pour nettoyer vos vitres ou changer une ampoule, pensez à toujours les replier et les glisser dans un endroit inaccessible. Lorsque vous organisez un barbecue dans votre jardin, empêchez systématiquement vos enfants de s’approcher de l’appareil. Vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine ? Entourez-la d’une barrière de sécurité… et apprenez à nager à vos enfants le plus tôt possible (dès 6 ans). Auparavant, habituez-le à ne jamais rentrer dans l’eau sans ses flotteurs ou sa bouée. Ensuite, ce n’est pas parce que la puberté est là que tous les dangers sont définitivement écartés. Méfiez-vous particulièrement des risques d’électrocution si votre ado a l’habitude de se servir de sa radio portative ou de son téléphone lorsqu’il est dans son bain. Vous gardez des armes à feu à la maison ? Conservez-les dans une armoire fermée à clé ou un coffre soigneusement verrouillé. Ainsi votre enfant ne sera pas tenté de les manipuler devant ses copains pour fanfaronner…

Comment assurer la sécurité des séniors ?

Qu’elles éprouvent ou non des difficultés à se déplacer ou à y voir clair, les personnes âgées sont souvent sujettes aux chutes, lesquelles peuvent avoir des conséquences graves. Pour les éviter, le réaménagement de la maison s’impose. Il s’agit avant tout de libérer le passage dans les pièces, en éliminant meubles encombrants et objets à terre (tapis, lampes, fils électriques…) En second lieu, il est recommandé d’équiper le sol de la baignoire ou de la cabine de douche, mais aussi de la salle de bain, d’un revêtement antidérapant. Dans tous les cas des poignées ou barres de maintien posées à des endroits stratégiques préviendront bien des glissades et des chutes, de même qu’un éclairage performant, veilleuses nocturnes incluses. La perte ou le déclin de l’odorat expose certains séniors à des risques d’incendie : la pose de détecteurs permettra d’y faire face. Un contrôle annuel des installations et équipements électriques, ainsi que le ramonage de la cheminée, est également un bon moyen de prévention. Enfin, les personnes âgées sont particulièrement exposées aux risques d’intoxication alimentaire. Il suffit d’un aliment oublié dans son frigo et consommé par inadvertance pour déclencher des réactions gastriques potentiellement alarmantes, surtout en cas de santé défaillante ou fragilité générale. Préservez-en vos parents ou amis âgés en vidant et nettoyant régulièrement leur frigo. Vous pouvez également les aider à éviter une surdose de médicaments en leur offrant un pilulier.

VOTRE TARIF

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaires au fonctionnement

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site.

gdpr[allowed_cookies],gdpr[consent_types]

Statistiques de trafic

Ces cookies sont utilisés pour collecter les statistiques de trafic du site via Google Analytics.

_ga